< On va tout vous expliquer >

Anytime Sewn est la première marque française à rendre possible la co-création de vêtements uniques, en mettant directement en relation particuliers et créateurs.
L’objectif ? Proposer enfin une alternative au prêt-à-porter, à travers des pièces qui épousent parfaitement votre style et votre morphologie, réalisées par des stylistes et modélistes sélectionnés par nos soins.
En permettant à chacun de créer LE vêtement qui lui correspond, Anytime Sewn prend le contrepied de la fast-fashion, redonnant un sens et une valeur
au simple fait de s’habiller !

< Pourquoi avons-nous créé Anytime Sewn ? >

« Parce que l’industrie de la mode est à un tournant,
et que l’on ne peut plus décemment consommer de la même façon.
L’impact écologique couplé à la prise de conscience des dérives de la fast fashion ont acté la fin d’un modèle. Et c’est notre ambition chez Anytime Sewn, de créer le modèle de demain, plus responsable, plus écologique et plus inclusif.
Avec Anytime, on a aussi voulu remettre le fun et la créativité au centre de la démarche,
en permettant à chacun de laisser libre court à ses idées de vêtements, qui que l’on soit,
pour des pièces toujours plus originales et uniques »

< Qui se cache derrière Anytime Sewn ?
Si l’habit faisait le moine, ça se saurait. >

Kevin Bégranger

Longtemps, j’ai ressenti cette frustration d’avoir un vêtement en tête et de ne jamais le trouver en boutique. Tout le monde devrait pouvoir accéder aux vêtements qui lui correspondent, tout en mettant en valeur le talent de jeunes créateurs.

Son job ? Être aux commandes d’Anytime Sewn, la première marque française à proposer la co-création de pièces uniques en mettant en relation acheteurs et créateurs.
Son ambition ? offrir une alternative à une industrie du
prêt-à-porter marquée par une double injustice.
Alors que les consommateurs se voient encouragés à acheter des vêtements toujours plus standardisés, lissant au passage envies singulières et autres particularités physiques, il réalise que bon nombre de créateurs ne parviennent pas à vivre de leur métier, faute de pouvoir rencontrer leur public.
À 32 ans, ce passionné de belles sapes a vécu plus de vies qu’un chat trentenaire. Après des études de cinéma, et une reprise d’études qui débouchera sur un poste de chef de projet dans la pub, il se retrouve vendeur au Printemps Haussmann.
Là, il découvre de l’intérieur un univers qu’il a toujours adoré : la mode.
Après avoir participé avec succès à l’aventure Tough Cookie Shop à Boulogne, il décide de tout quitter pour développer Anytime Sewn.
N’étant pas diplômé d’une grande école, ni issu d’une formation d’ingénieur et encore moins de commerce, il est un peu l’anti-entrepreneur par excellence. Qu’à cela ne tienne !

Elodie Matias

J’aimerais faire réaliser aux gens ce qu’est vraiment un vêtement, ce que représente le travail d’un styliste et d’un modéliste. Il ne s’agit pas juste aller en magasin. En créant des pièces uniques, Anytime Sewn permet à chacun d’assumer son style, une particularité physique, ou les deux !

Son job ? Dénicher les meilleurs créateurs,
et être en charge de creer une image aux petits oignons !
34 ans et à 8 ans déjà, Elodie voulait déjà être styliste.
Avec un père passionné d’art et une mère très douée en couture,
cette trentenaire pleine d’énergie a tracé sa route dans l’univers de la mode avec entrain et ténacité : débauchée à la fin de ses études pour être assistante de ses anciens profs, elle poursuit une première expérience chez Balenciaga qui la propulse aux premières loges du développement de marques de créateurs, de Coperni à Jour/né avant un détour par le mass-market et un (long) voyage en Australie.
A son retour, elle enchaîne plusieurs missions en tant que Directrice artistique avant de rencontrer Kevin, CEO d’Anytime Sewn.
Entre eux, le courant passe séance tenante : elle connaît le milieu et les différents marchés sur le bout des doigts, et reste persuadée qu’on peut travailler dans la mode autrement.

Florent ARGOD

« Pour moi ce projet a une véritable vision, avec une dimension sociale et écologique importante, et l’ambition de valoriser le travail de créateurs souvent invisibilisés et sous-payés. Je serais vraiment fier de porter ce changement-là. »

Son job ? Développer, et faire en sorte que des choses très compliquées deviennent ultra simples. Du moins en apparence.
À 36 ans, Florent est un « gars du sud », matheux, ex-ingénieur dans une boîte américaine de test et mesure, qui un beau jour se lassa d’Excel et autres Powerpoints. Alors qu’il lance un projet d’application de rencontre, il en fait une (de rencontre) qui va changer la donne : celle de Kevin, CEO d’Anytime Sewn, alors aux commandes du Tough Cookie Shop.
Il est à la recherche d’un projet qui puisse avoir du sens.
Il ne connaît pas l’univers de la mode, aime la marque Coton Doux, les imprimés rigolos et sait très bien ce qui lui va : l’idée d’Anytime Sewn le séduit immédiatement. Remonté contre une industrie qui part en cacahuète, il se lance dans l’aventure.